Keiko hajime no sōji.

Comme après chaque entraînement, Sōji !
Mais il revêt une importance particulière lors de nos Keiko Hajime. En premier lieu afin de préparer au mieux le Dojo pour accueillir ce nouveau cycle d’entraînements. Mais aussi et surtout afin de nettoyer et purifier l’esprit pour démarrer cette nouvelle année dans une bonne direction, avec un esprit frais, pur et sincère, propice à la progression et l’accomplissement dans comme hors du Dojo.

« Cleaning is training ! » comme un de mes Sensei au Japon me le disait presque chaque jour.
Le Sōji est une partie essentielle de notre Karate comme de tous les arts traditionnels japonais, y compris les Budo(s).
Nous nettoyons nos Dojo(s) après chaque entraînement, nettoyant le matériel que nous utilisons et partageons avec les autres, purifiant notre cœur et profitant du moment, essayant d’être réellement présents.
Pour nous, ce n’est pas seulement le symbole du nettoyage en profondeur de l’esprit ou de l’âme, mais comme de nombreux éléments de notre Rei, c’est une routine qui aide à trouver la paix et la présence cherchant l’état de Mushin qui est si fondamental pour s’entraîner correctement au Karate-do.

Nicolas

—————————

As after each training, Sōji!
But it has a particular importance after our Keiko Hajime. First, in order to best prepare the Dojo to welcome this new training cycle. But also and above all to cleanse and purify the spirit to start this new year in a good direction, with a fresh, pure and sincere spirit, conducive to progression and fulfillment both inside and outside the Dojo.

« Cleaning is training ! » as one of my Sensei in Japan told me almost everyday.
Sōji is an essential part of our Karate as of all traditional Japanese arts including Budo’s.
We clean our Dojo’s after each training, cleaning the material that we use and share with others, clearing our heart and enjoying the moment, trying to really be present.
For us, it’s not only a symbol of cleansing ones spirit or soul, but as many elements of our Rei, it’s a routine that helps to find peace and presence searching for the state of Mushin which is so fundamental to train properly in Karate-do.

Nicolas