Nicolas Le Berre

4ème Dan NSKF (Japon)
4ème Dan Karate (France)
Instructeur NSKF (D), Juge NSKF (D), Examinateur NSKF (D)
Maîtrise Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (Éducation et Motricité Adaptée à Différents Publics)
2ème Dan KWF, 2ème Dan JKA

Nicolas, 4ème Dan NSKF est l'actuel Chef Instructeur NSKF en France, désigné par Tamang Shihan et NSKF Headquarter. Il est aussi le fondateur de NSKF France.

Il commença la pratique du Karate-do en Bretagne dans les années 90, au sein d'un Dojo JKA, faction "Asaï - Abe - Yahara", sous la direction de Abdelghani Chaouch Sensei. Ce dernier aura une très grande influence sur Nicolas, qui restera marqué par sa conception du Karate-do, son niveau technique, son esprit combatif et sa gentillesse. Au début des années 2000, Nicolas rejoignit le Dojo central de l'organisation Taïsho Dojo pour s'entraîner auprès de Marcel Le Rolland Sensei, instructeur dont la réputation dépassait largement les frontières bretonnes, proche élève de Taïji Kase Shihan et de la JKA. À cette époque, Nicolas pris part à plusieurs compétitions régionales où il connu quelques succès en Kata comme en Kumite, ainsi qu'à plusieurs compétitions internationales JKA, mais sans résultats. Désireux de pousser plus loin sa formation et de connaître le Karate de manière authentique, Nicolas émit le souhait de partir s'entraîner au Japon chez un des plus fameux instructeurs au monde, Mikyo Yahara Shihan. Ainsi, après près d'une année de préparation intense, Marcel Le Rolland Sensei l'introduisit auprès de ce Karate-ka d'exception qui accepta d'assurer sa formation pendant une année, au siège de son organisation à Tokyo, la Karate No Michi World Federation (KWF).

Nicolas parti donc s'entraîner au Japon pour une année complète en immersion. Il logeait au fameux Hombu Dojo KWF à Shirogane et s'y entraînait deux fois par jours, sous la direction de Yahara Shihan dont il recevait l'enseignement au moins trois par semaine. Il s'y entraina également quotidiennement avec Isaka Sensei, Tamang Sensei, Kawasaki Sensei et Iwai Sensei. Durant cette année au Japon il s'entraina durant les trois premiers mois avec l'équipe universitaire de Nihon Daïgaku (Nichi Dai), sous la direction de Maeda Sensei, équipe avec laquelle il eut le privilège de participer au fameux Kangeïko (stage dans le froid). Il s'entraina durant toute cette année avec l'équipe universitaire de Yokohama Daigaku, à raison d'une à deux fois par semaine. Équipe avec laquelle il participa à quelques championnats au travers du Japon et au Natsu Geiko d'une semaine dont les deux à trois entraînement quotidiens étaient dirigés par Yahara Shihan en personne. Cette année-là, Nicolas eut la chance de prendre part au Championnat du Japon KWF en Kata et Kumite. A son départ, il eu l'immense privilège de se voir valider son année d'entraînement en tant que première année de Kenshusei (formation instructeur) et Yahara Shihan l'invita à revenir au plus vite au Japon achever les deux années de formation restante. Il faut préciser qu'à la demande de Yahara Shihan, Nicolas a eu privilège de devenir assistant instructeur les six derniers mois de son séjour à Tokyo. Il enseignait aux enfants et adultes débutants au Hombu Dojo KWF tous les samedi sous l’œil vigilant et intransigeant de Yahara Shihan qui lui faisait un bilan et lui donnait des conseils en personne à l'issue de chaque séance !

Nicolas accepta cependant de relever un tout autre défi. Ainsi, à son retour en France, il fit le choix de rester auprès de son Senseï, qui l'avait introduit auprès de Yahara Shihan, pour essayer d'apporter son aide au développement de ses Dojo(s) en Bretagne. Durant cette période qui dura près de dix ans, Nicolas suivit cette structure qui évoluait auprès de la JKA. Il devint membre de l'équipe nationale JKA avec qui il participa à plusieurs compétitions internationales. Au cours de ces années, il obtint quelques résultats en compétitions sur le plan national.  Durant cette période, il prit part à de très nombreux stages en France et en Europe, dirigés par des instructeurs du Hombu Dojo JKA de Tokyo. Hombu Dojo où il se rendit également à deux reprises pour y suivre l'enseignement de ces fameux instructeurs lors d'entraînements "réguliers".

Après dix années durant lesquelles Nicolas se dévoua corps et âme à cette structure, à l'entraînement et l'enseignement en son sein, et ressentant qu'il était tant pour lui de franchir un pas dans le voyage du Shu Ha Ri, il se rendit à nouveau au Japon pour prendre conseil auprès de ses Sensei et Sempai. Ceux-ci le confortèrent dans l'idée que le moment était venu pour lui de voler de ses propres ailes sur le chemin du Karate. A son retour, Nicolas pris donc son indépendance et créa un premier Dojo, le Sei Shin Kan où lui et une poignée d'élèves fidèles se retrouvèrent pour cette nouvelle aventure. Après quelques mois de réflexion, Il finit par accepter la proposition de Tamang Shihan de représenter son jeune groupe, la NSKF, sur le territoire français. Nous sommes en 2013, et le Sei Shin Kan devient NSKF France, structure dont la direction technique est toujours assurée par Nicolas. Aujourd'hui, Nicolas est l'instructeur principal et permanent au Yūshinkan à Saint-Brieuc et il enseigne également sous forme de stages ponctuels tout au long de l'année.

Sonia Junter

3ème Dan NSKF (Japon)
3ème Dan Karate (France)
DEUG Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives
Championnats d'Europe NSKF 2016, médaille d'or Kumite individuel, médaille de bronze Kata individuel, médaille d'argent Kata équipe
Bushido Gold Open 2017, médaille d'or Kata
Coupe NSKF France 2017, Médaille d'or Kata , médaille d'or Kumite
Obtention du Trophée des sportifs de la ville de Pléneuf-Val-André en 2017
Présidente du Comité Départemental FFST des Côtes d'Armor, membre du Comité Directeur National FFST.

Sonia débuta le Karate-Do au début des années 90, à l'âge de 15 ans. Elle découvre cette discipline au Taisho Dojo Guingampais, club de Karate-do traditionnel qui était affilié à la JKA. Elle s'y entraîna très régulièrement auprès de Marcel Le Rolland Sensei, Patrice Avrillon Sensei ainsi que d'autres instructeurs de cette école.

Durant ces années, elle participa à des compétitions et de nombreux stages nationaux et internationaux, avec notamment des Sensei japonais de renoms comme Kase Sensei, Kawasoe Sensei, Shirai Sensei, Yahara Sensei, Tamang sensei, Isaka Sensei et d'autres... A là fin des années 90, Sonia alors en études universitaires à la faculté des sports de Saint-Brieuc, s'entraîne quotidiennement au Taisho Dojo sous la direction de Marcel Le Rolland Sensei.

En 2000, elle a l'opportunité de participer au 1er Championnat du monde KWF (Yahara Shihan) en kata équipe, au Pays De Galles. A cette époque elle participe également à la création d'un Dojo à Rennes où elle s'entraîna plusieurs années en semaine, durant la suite de ses études.

En 2003, lors d'un séjour en Angleterre qu'elle s'entraîna régulièrement durant un mois aux Dojo(s) de Otha Sensei (Chef Instructeur JKA en Angleterre).

C'est en en 2013 qu'elle rejoint la NSKF et participe à la création de NSKF France. Depuis son affiliation à NSKF, Sonia a participé à de nombreux événements et stages, en Europe et au Japon, dont une semaine de Zenkumon Gasshuku, sous la direction de Tamang Shihan au Hombu Dojo NSKF à Kobuchizawa.

Elle a également participé aux championnats d'Europe NSKF en 2016 où elle s'est illustrée par une médaille d'or en Kumite Senior et deux médailles (Argent et Bronze) en Kata ! En 2017 elle a participé au premier Bushido Gold Open à Paris ainsi qu'à la Coupe annuelle NSKF France, deux compétitions qu'elle remporta en Kata et Kumite.

Sonia est aujourd'hui l'Instructeur principale des Dojo(s) COB Arts Martiaux à Saint-Brieuc et Yūshinkan Pléneuf-Val-André. 3ème Dan de Karate en France et au Japon, elle continue sa formation chaque semaine lors des cours Instructeurs et entraînement réguliers au Hombu Dojo NSKF France.

Mohamed Chouf

2ème Dan Karate.
Instructeur au Dojo COB Arts Martiaux

Mohamed Chouf est un instructeur sénior qui pratique le Karate depuis plus de 30 ans. Récemment promu 2ème DAN de Karate, il partage son expérience du Karate avec le sourire et la bonne humeur qu'on lui connaît. Après avoir suivi l'enseignement de Jacques Alvarez Sensei, Marcel Le Rolland Sensei et feu Takuzo Sugimoto Sensei, il a décidé de rejoindre NSKF avec qui il a une grande convergence de sensibilité quant à la pratique, l'enseignement et la conception du Karate-do.

Durant sa carrière Mohamed a pris part à plusieurs compétitions locales et régionales en junior et sénior. Désirant toujours se donner des challenges, il a également pris part à la Coupe NSKF 2017 en catégorie Séniors ! Tout au long de son parcours, il a aussi participé à plusieurs séminaires d'entraînements sous la direction d'instructeurs de renom.

Il enseigne aujourd'hui principalement au Dojo du Club Olympique Briochin ou il seconde Sonia Junter et prend part à la plupart des activités et évènements NSKF France (cours instructeurs, formation arbitrage, Yūshin Geiko, compétitions, séminaires, examens...).